La fissuration des maisons est désormais un phénomène courant pour les constructions modernes. On pensait, autrefois, qu’elle était liée à un simple hasard. Mais aujourd’hui, l’analyse des cas de fissuration met en évidence un ensemble de facteurs courants permettant d’expliquer l’apparition de fissures dans les maisons. L’expertise révèle ainsi que la fissuration n’est pas qu’une malchance. Dans cet article nous allons chercher à mieux comprendre les causes des fissuration des maisons ainsi que les mécanismes techniques entrant en jeu.

Une meilleure compréhension des aléas et risques naturels et anthropique

Les mouvements de terrain, les cavités souterraines, le retrait-gonflement des argiles, la sismicité, l’inondation… Ces évènements sont souvent à l’origine d’apparition de désordre sur les maisons. Au cours de ces dernières années, les experts du bâtiment (experts d’assurance mais aussi experts indépendants) ont acquis des connaissances pointues sur la mécanique des sols et les techniques de construction. Leur science leur permet aujourd’hui de comprendre un phénomène de fissuration au regard des facteurs de prédisposition (sol et construction) et des facteurs de déclenchement de la pathologie.

Base de données techniques et cartographie des risques à une échelle locale

Une meilleure connaissance des risques naturels à une échelle locale permet de prendre des dispositions constructives adaptées. Cela permet également d’agir techniquement en trouvant des solutions préventives à l’apparition de fissures. Et lorsque les désordres sont déjà présents, la connaissance des risques naturels est aussi utile pour mettre en place des solutions curatives (reprise sous fondation ou dallage par exemple). Au-delà de leurs expériences et de leurs compétences, les experts utilisent des bases de données et cartes – notamment les cartes du BRGM – mettant en évidence des zones à risques (argile gonflante, inondation par remontée de nappe souterraine, etc.). En recoupant ces informations avec leur analyse terrain, les experts disposent ainsi d’une réelle valeur ajoutée.

Des propriétaires mieux informés sur les risques naturels et la fissuration

On trouve sur internet un certain nombre de données géologiques et techniques accessibles au public. Malheureusement, ces informations ne sont pas forcément à la portée de tous en terme de compréhension. Mais pour les propriétaires les plus aguerris, il est possible sans avoir recours à une expertise de comprendre la vulnérabilité d’un terrain ou de leurs biens immobiliers par rapport aux risques naturels. Pour les autres il est préférable d’avoir recours à une expertise fissures indépendante en sorte de disposer des constatations et des interprétations utiles ou encore de faire appel à des services de conseils à distance comme TerraRisk proposé par Expertise LAMY.