Aucune maison fissurée n’est à l’abri d’un effondrement. Car les fissures structurelles peuvent fragiliser la structure d’un ouvrage ( maison ou immeuble d’habitation). Les fissures représentent une menace pour l’intégrité structurelle du bâtiment. Elles peuvent également constituer une menace pour la sécurité des personnes sous certaines conditions. De fait, il convient d’analyser parfaitement un phénomène de fissuration pour préserver votre patrimoine immobilier comme votre propre sécurité. Le point dans cet article.

Des faits divers en matière d’effondrement

Une maison peut s’effondrer à cause d’une fissuration et de tensions structurelles trop fortes. Et cela peut arriver et cela arrive même plus souvent qu’on peut le croire. Ainsi, Monique et Georges Doucet ont eu de la chance de ne pas être blessé lors d’un sinistre. Leur maison qui se trouve à Entraigues dans le département du Vaucluse s’est effondrée alors qu’il y vivait depuis plus de 40 ans. Le 2 août 2009, une fissure, remontant du sol à la toiture, a provoqué en quelques secondes, l’effondrement de leur maison. Le couple avait préalablement à l’effondrement reçu un avis sur les travaux de rénovation nécessaires. Mais ils n’avaient sans doute pas été suffisamment alerté sur le risque qu’ils couraient à vivre dans leur maison.

Comprendre le phénomène de fissuration pour mieux évaluer le danger

Fort heureusement la plupart des maisons fissurées ne finiront pas par s’effondrer. Mais comme en matière de fissuration structurelle le risque zéro n’existe pas, il convient de prendre les précautions nécessaires. En d’autres termes en cas de figure et de signe d’alarme (par exemple des craquements laissant penser que la structure du bâti bouge ou une évolution rapide des fissures), il est important de poser un diagnostic technique. Ce diagnostic peut-être réalisé par un expert fissures indépendant. Il vise à comprendre l’origine de la fissuration, évaluer les risques et envisager les mesures correctives conservatoires d’urgence et à moyen terme.

Fissuration maison : agir avant qu’il ne soit trop tard

En matière de fissures, il vaut mieux prévenir que guérir. En conséquence, si vous observez l’apparition de fissures sur votre maison, le premier réflexe que vous devez avoir est de surveiller leurs évolutions. Pour cela, vous pouvez vous munir d’un fissuromètre adapté qui vous permettra au fil des jours et des semaines d’être alerté précisément sur l’aggravation ou non de la situation. Le second réflexe à avoir est de solliciter l’avis d’un spécialiste indépendant. Afin de récolter son avis technique et agir en connaissance de cause concernant les travaux utiles.

5 questions fréquentes sur l’effondrement d’une maison à cause des fissures

  • Quelles sont les causes d’effondrement d’une construction ?
  • Comment se passe la prise en charge par l’assurance en cas d’effondrement de la maison ?
  • Comment traiter les fissures sur une maison construction sur un sol argileux ?
  • Que signifient les fissures à l’intérieur de la maison ?
  • Les fissures en escalier sont-elles dangereuses ?

Demander un renseignement