En Ardèche, plus de 60 communes ont, ce jeudi, été reconnues en état de catastrophe naturelle au Journal Officiel. Des dégâts de fissurations sur un nombre significatif de maisons ont été constatés et imputés aux épisodes de sécheresse de la période du 1er juillet 2017 au 30 septembre 2017.

 

Vous habitez dans la Drôme ? Votre commune fait peut être partie de la liste des villes publiée cette semaine par l’arrêté de catastrophe naturelle, consultez la liste ci-dessous.

Ailhon, Alissas, Aubignas, Beaulieu, Berzème, Bessas, Bourg-Saint-Andéol, Chauzon, Chomérac, Cornas, Flaviac, Grospierres, Guilherand-Granges, Labastide-de-Virac, Lagorce, Lanas, Largentière, Lavilledieu, Lussas, Lyas, Mercuer, Meysse, Mirabel, Montréal, Plats, Pradons, Privas, Rochemaure, Rompon, Ruoms, Saint-Étienne-de-Fontbellon, Saint-Georges-les-Bains, Saint-Germain, Saint-Jean-le-Centenier, Saint-Julien-en-Saint-Alban, Saint-Just-d’Ardèche, Saint-Lager-Bressac, Saint-Laurent-du-Pape, Saint-Marcel-d’Ardèche, Saint-Martin-d’Ardèche, Saint-Martin-sur-Lavezon, Saint-Montan, Saint-Péray, Saint-Priest, Saint-Sauveur-de-Cruzières, Saint-Sernin, Saint-Sylvestre, Saint-Symphorien-sous-Chomérac, Saint-Thomé, Saint-Vincent-de-Barrès, Salavas, Soyons, Le Teil, Toulaud, Uzer, Vagnas, Vallon-Pont-d’Arc, Les Vans, Veyras, Vinezac, Viviers, Vogüé, La Voulte-sur-Rhône.

Indemnisation en cas de catastrophe naturelle, comment ça marche ?

Plusieurs conditions doivent être remplies avant de prétendre à une indemnisation en catastrophe naturelle. Il est nécessaire dans un premier temps que la commune soit reconnue en état de cat-nat. En cas de refus, et si le propriétaire estime que cela est contestable, des recours sont potentiellement envisageables. Cet article traite d’ailleurs du refus d’état de catastrophe naturelle et des possibilités restantes au propriétaire sinistré.

En cas de reconnaissance d’état de cat-nat, il est important de faire montre de réactivité : en effet, il n’y a que 10 jours pour dresser une liste complète des désordres présents sur la maison auprès de son assureur.

L’indemnisation après une reconnaissance de catastrophe naturelle est un sujet approfondi dans cet article que vous pouvez consulter en cliquant ici.

Afin de parfaire vos connaissances sur le sujet, voici une liste d’articles à consulter :

Votre maison se fissure en façade : deux principaux recours assurantiels
5 conseils à connaître pour une indemnisation après une catastrophe naturelle sécheresse

Un expert fissures neutre et indépendant peut également vous aiguiller dans votre problématique. Formulez votre demande en cliquant ici.