La fissuration d’une maison peut se traduire de différentes manières. On peut rencontrer des fissures verticales, horizontales ou encore des fissures en escalier. La plupart des fissures sont structurelles, c’est-à-dire qu’elles sont les manifestations de tensions trop fortes sur l’ouvrage. Même si cette situation ne signifie pas que votre maison va nécessairement s’effondrer sur elle-même, la fissuration peut représenter une menace – à terme – pour l’intégrité structurelle de votre maison. Voire même un danger pour votre propre sécurité. Nous allons voir dans cet article comment évaluer la dangerosité des fissures.

Maison fissurée : est-ce un phénomène anodin ou bien grave ?

La fissuration visible sur la façade d’une maison provoque généralement 2 réactions : il y a ceux qui se disent que la situation est normale et qu’après tout, tout bâtiment finit par fissurer et puis, il y a ceux qui, au contraire, paniquent et pensent que leur sécurité est menacée. La vérité se situe souvent entre ces deux avis extrêmes. Retenez que chaque type de fissuration est unique et qu’il convient de poser un diagnostic précis pour évaluer les origines de la fissuration et sa dangerosité. Le cas échéant, au travers d’une expertise indépendante. Retenez qu’il n’est pas normal qu’une maison se fissure. Mais soyez aussi conscient que si elle est fissurée, il y a peu de chance qu’elle ne s’effondre. Détendez-vous et sollicitez l’avis d’un spécialiste.

Micro fissuration fissuration verticale fissuration horizontale

La majorité des fissures s’explique en raison d’un bâtiment qui n’est pas capable de résister à un sol instable. En d’autres termes, les maisons fissurées le sont souvent à cause de leurs fondations insuffisantes pour résister aux contraintes du sol. L’orientation des fissures est un signe qui permet de comprendre l’origine des fissures. Mais ce n’est pas le seul facteur permettant de poser un diagnostic. En effet, l’apparence de la fissure, sa taille, sa dimension ou encore sa localisation sont également des indices utiles. Volontairement, nous ne donnerons pas les causes exactes d’une fissure verticale, horizontale ou d’une fissure fine. Car comme en médecine, un diagnostic fiable suppose d’avoir vu le malade avant d’en tirer des conclusions. Chaque fissure est unique. Dans le bâtiment, comme médecine, gare aux conclusions hatives et à l’automédication.

Une expertise indépendante pour évaluer la dangerosité des fissures

Si vous avez un doute sur la dangerosité d’une fissure, le réflexe à avoir est d’en parler à un spécialiste. L’expertise indépendante des fissures permet, en effet, de comprendre les origines des fissures et d’évaluer la menace de ces dernières sur le bâtiment et votre sécurité. L’expertise des fissures permet également d’envisager les solutions de réparation de principes ainsi que les recours possibles.

Vos questions sur la dangerosité des fissures

  • Ma maison est fissurée que faire ?
  • Une fissure à l’interieur de ma maison, est-ce grave ?
  • Une fissuration horizontale sur mur intérieur, est ce dangereux ?
  • Comment évaluer la menace d’une fissure horizontale ou verticale sur une maison ancienne ?
  • Verticale, horizontale : laquelle de ces fissurations est plus dangereuse ?

 

Demander un renseignement